Ces derniers temps, on assiste à une recrudescence sans précédente du phénomène de la banditisme et de la criminalité plus ou moins organisé dans notre société en général. Et presque partout dans le monde cette situation d’insécurité nous force, parfois à opter à s’équiper d’une arme de défense adéquate suivant la circonstance et le cas rencontré pour se protéger.
Toutefois, avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de savoir ce qu’on entend par self défense pour se soustraire à des éventuels préjugés au cours de notre intervention.
Ceci étant, nous allons essayer d’apporter ultérieurement des suggestions sur mesure à notre interlocuteur dans leur choix des équipements adéquats proposés en ligne en fonction de leurs besoins personnalisés et leur pouvoir d’achat.

Self-défense et armes d’autodéfense

La défense personnelle traduite littéralement de l’anglais par « Self-défense », fait appel à des connaissances pratiques ayant trait à l’art martial pour se défendre contre tout acte d’agressivité physique dans la vie courante.

Parfois, il est légitime de se défendre contre l’action provocante perpétrée en premier par l’agresseur, la contre attaque doit être évaluée en fonction du poids de l’agressivité de l’assaillant.

Par la suite, Il est préférable d’utiliser les objets qui nous tombent sous la main tels que les canifs ; Baïonnette Couteau à lame rétractable qui font partie de la catégorie dite « arme blanche ».

Qui plus est, la vente libre sur le marché d’une multitude d’équipements de défense, est autorisée par la législation pour se protéger en cas d’agression à domicile, et pour faire fuir les agresseurs et qu’il ne faut pas confondre, à juste titre, avec des catégories d’armes qui nécessitent une déclaration du bureau de la préfecture.

L’obtention d’une autorisation de port légale dans la classification des armes létales qui pourrait causer des blessures graves ou même entrainer la mort de la cible comme les carabines, les revolvers à balles réelles s’ensuit…

Il est alors vivement conseillé à tout à chacun de se protéger, autant que faire se peut, avec une arme de défense légale qui vous convient, de contact ou à distance. Cependant, il faut aussi mettre à l’esprit que « nul n’est sens d’ignorer la loi » en tant que citoyen.
En outre, l’achat de ces équipements relève du rapport qualité-prix, sans passer sous silence l’existence d’un gout préférentiel nous incitant à prendre possession d’une de ces armes afin de garantir notre sécurité.

Classification des armes

Il existe quatre (04) catégories de type d’arme, à savoir :

A: Armes chimiques, la possession de cette catégorie d’armes est interdite par la loi et dont l’infraction peut amener l’instance juridictionnelle à pénaliser les détenteurs, une peine pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement ferme et le paiement d’une amende compensatrice est envisageable.
B: Armes létales, exigent une autorisation règlementaire de détention émanant de l’autorité publique. Cette catégorie d’armes peut provoquer une grave blessure, des fois, la mort instantanée de la cible.
C: Arme à feu, notamment des pistolets de défense calibres de moins de 20 mm de projectile, requiert un permis de détention et une licence de tir pour les civils, ce type d’arme à base de projectile en caoutchouc à faible diamètre est aussi utilisé dans le maintien de l’ordre.

Il faut aussi se méfier de l’énergie importante portée par les projectiles dans sa trajectoire qui peut parfois donner des coups et de graves séquelles allant jusqu’à une mise à mort si tout se passe à courte portée.
D: Armes de dissuasion qui ont pour but de faire fuir l’assaillant. Ressemblant à un prototype réel du point de vue design et produisant des effets sonores ou visuels intimidants. Les revolvers et le pistolet à air comprimé conviennent au tir de loisir et entrent dans cette catégorie, et qui sont en vente libre dans le circuit commercial.

Armurerie en ligne en ligne et sécurisation de l’entrepôt

Il faut situer l’entreposage de ces armes en un lieu sur, inaccessible aux visiteurs étrangers, pour éviter des accidents mortels imprévisibles pouvant porter préjudice a des innocentes victimes, dus à une défaillance des mesures de sécurité adoptées et toute tentative de vol s’y rapportant sera avortée à l’avance. En effet, un service de sécurité professionnel est en charge de la gardiennage du site en question.
Un contrôle périodique de conformité de l’armurerie est alors obligatoire dont le manquement est passible de sanction pénale.

Notons au passage que dans une armurerie en ligne, la transaction se fait par voie de connexion internet à distance. Un site web spécialisé dans la vente de ses articles fait étalage virtuel des armes à vendre dont la cote de popularité démontre l’efficacité de la publicité en ligne.

Gestion de la sécurité et de l’ordre public

Il est du devoir de chaque citoyen de tenir compte des principes généraux édictés par des textes réglementaires dans l’acquisition, la détention et l’utilisation des armes de défense pour éviter de commettre des actes répréhensibles vis-avis de la loi au sein de notre communauté sociale.
Le rôle de l’autorité publique locale est de gérer cette situation de sécurité pour le maintien de l’ordre dans son territoire aux fins d’assurer à ses citoyens un climat de confiance, de cohésion sociale et de sérénité pérenne. Ces facteurs primordiaux sont nécessaires pour asseoir toutes actions menant à un développement régional intègre.

Restriction des ventes libres et stratégie de lutte anti-agression

Pour autant, toute une série de sensibilisations est indispensable pour remettre la pendule à l’heure. Le domaine de la sécurité publique nous paraît très délicat. Certaines armes de défense légale dans la catégorie C sont en vente libre. À cet effet, nous sommes exposés à des dangers imminents pouvant créer une nouvelle tension de psychose social autour de nous, contrairement à ce qui devrait être, Si nous ne considérons pas à certaines restrictions, notamment la vente aux mineurs. Le comble est que la transaction réalisée auprès de ces magasins de vente peut se faire dans un état anarchique absolu à défaut de contrôle de légalité.

En outre, la mise en application d’un plan stratégique de lutte à court terme contre la dérive de l’action d’acquisition à l’origine du matériel qui consiste à un remplissage obligatoire d’une fiche de renseignement individuel des acheteurs afin de permettre l’élaboration d’une base de données fiable auprès d’un centre d’investigation spécialisé dans la lutte contre la prolifération, de la détention ou l’usage des armes non autorisées. Il est notoire que ces mesures mises en place et peuvent aider la puissance publique à l’éradication de toutes velléités malveillantes dans l’usage de ces équipements.

CONCLUSION

En somme, un renforcement des mesures préventives s’avère nécessaire pour ne pas ternir l’image de la filière commerciale aux yeux de l’administration publique dans sa contribution à l’établissement d’une paix sociale, pour le bien être de la communauté tout entière, sans aucune discrimination. Il est vrai que l’insécurité constitue un facteur de blocage non négligeable du développement de l’économie. Faut-il rappeler que la multiplication des effectifs des forces de l’ordre placés dans les zones sensibles ne peut pas couvrir la totalité des besoins en urgence de la population.

Ainsi, même si des efforts considérables ont étés déployés dans ce sens, ce qui compte le plus, est l’obtention d’un taux d’efficacité au-dessus d’une valeur minimale acceptable. ce qui exige l’instauration d’une forte autorité de l’État.