L’escalier en métal est un ouvrage tendance apprécié par les propriétaires d’habitation qui sont à la recherche d’ouvrages solides et esthétiques. L’installation d’escalier en métal est choisie pour la plupart du temps pour sa composante esthétique. Pour plus d’informations sur ce type d’ouvrage, voici les avantages et inconvénients d’un escalier en métal.

Escalier en métal : un ouvrage durable et tendance

Si les escaliers en métal ont longtemps été destinés à l’extérieur ou aux bâtiments industriels, ce type d’ouvrage est depuis peu rentré dans les maisons des particuliers. Le métal est sur le point de devenir le matériau privilégié pour la construction d’escaliers d’intérieur design. Ce genre de matériaux peut être facilement associé à d’autres matériaux tels que le bois et le verre. De plus, les escaliers en métal sont capables de résister à de fortes sollicitations mécaniques. Il existe plusieurs types de métaux, cette particularité permet d’accroître le nombre de types d’escalier en métal. Les personnes qui souhaitent concevoir un escalier en métal à l’intérieur de leur habitation peuvent choisir parmi différents modèles : l’escalier en inox, le modèle en acier ou en aluminium.

Présentation des principaux avantages de l’escalier en métal

Le choix du métal pour la construction d’escaliers d’intérieur n’est pas anodin. En effet, l’escalier en métal présente plusieurs avantages, celui de posséder un ouvrage très solide. Choisir d’installer un escalier en métal permet de bénéficier d’une structure porteuse de petites dimensions, une grande liberté de conception et ce type d’ouvrage peut être peint pour que l’ouvrage s’harmonise avec la déco d’intérieur. L’escalier en métal est plus léger qu’un ouvrage en béton. Le métal apporte un charme moderne et contemporain à l’habitation. Ce type de matériaux s’associe avec le bois et le verre. Un métal patiné, galvanisé ou brut permet à l’escalier en métal de se décliner en différentes formes : droite, hélicoïdale, tournante.

Quels sont les inconvénients d’un escalier en acier ?

Les escaliers en métal ne présentent pas uniquement que des avantages. Les inconvénients de ce type d’ouvrage ne peuvent être ignorés par exemple, selon le type de métal choisi pour la conception de l’escalier, il faudra procéder à des fréquences d’entretien variable. Ceux qui choisissent d’installer un escalier en acier doivent s’attendre à ce que l’acier rouille plus rapidement sans un bon entretien. La pose de ce type d’escalier coûte plus cher qu’un modèle en bois. Le métal peut rentrer en résonance en fonction du type de matériaux et l’aspect antidérapant doit être assuré soi-même.