La sécurité est devenue primordiale de nos jours. Un système de vidéosurveillance adapté peut jouer un rôle dissuasif face aux cambrioleurs. Après l’accomplissement d’un acte d’effraction, il permet également d’effectuer un recoupement des faits. Mais pour en équiper votre habitation, vous devez d’abord sélectionner le modèle qui s’accordera le plus à vos besoins. Pour commencer, il importe de savoir que la vidéo surveillance se base sur l’utilisation de trois éléments essentiels : la caméra pour la capture des images fixes ou mobiles, l’enregistreur pour stocker les données acquises, et enfin le moniteur pour visionner les détails des faits. Vous devrez en parallèle affiner votre choix en fonction de la technologie. Il vous appartient de savoir si le classique système de vidéo surveillance analogique vous convient, ou s’il vous faut impérativement le dernier cri en matière de technologie.

Choisissez les outils de capture

Il s’agit des éléments les plus importants qui effectuent la surveillance vidéo au sens propre. Les caméras constituent en effet l’objet électronique qui garde un œil sur votre propriété. En fonction de votre conception de la sécurité, vous pouvez opter pour les modèles analogiques classiques. Celles-ci nécessitent un branchement électrique pour fonctionner, mais aussi pour transmettre les images enregistrées au terminal de stockage ou de visionnage. Si les détails ne vous importent pas trop, ces éléments de vidéosurveillance pourront vous satisfaire, sachant que la qualité d’image restituée reste moyenne. Dans le cas contraire, vous pouvez opter pour les caméras numériques de dernière génération. Avec celles-ci en effet, vous obtenez une qualité d’image nettement supérieure. En outre, elles se déclinent en de nombreux modèles et tailles, tout en accumulant de nouvelles fonctionnalités. Certaines peuvent ainsi opérer en mode infrarouge pour une meilleure vision de nuit. D’autres peuvent être couplées à un détecteur de mouvement ou à des alarmes, et ne commencent à enregistrer qu’en cas de déclenchement du capteur. Enfin, la pointe de la technologie leur permet également de fonctionner en IP. Autrement dit, la caméra se sert du réseau Internet pour fonctionner et transmettre. Ainsi, installer un système de surveillance vidéo devient réellement beaucoup plus simple.

Sélectionnez le matériel de stockage

Si vous avez installé des caméras analogiques dans votre propriété, vous pouvez acheter un support analogique également pour recueillir les données enregistrées, et surtout si vous ne voulez pas garder celles-ci trop longtemps. Par contre, vous pouvez également opter pour un enregistreur numérique. Celui-ci reste compatible, que vos caméras soient de l’ancienne ou de la nouvelle génération. Vous aurez seulement à le sélectionner en fonction du nombre de sources du système caméra surveillance. Au besoin, vous pouvez facilement changer son disque dur pour une plus grande capacité. Vous pourrez ainsi conserver vos données le plus longtemps possible. Par ailleurs, les enregistreurs numériques actuels sont configurés avec d’autres fonctionnalités, comme le pilotage à distance d’une caméra mobile, le réglage des images ou la programmation des déclenchements, entre autres.

Choisissez l’outil de restitution

Dernier élément du système vidéo surveillance, le moniteur vous permet de visionner les images et vidéos filmées par les caméras et stockées sur l’enregistreur. En mode analogique, un simple poste téléviseur peut assurer ce service. Mais vous pouvez aussi sélectionner les derniers modèles d’écran spécialement conçus pour un système de surveillance vidéo. Les écrans LCD vous permettent en effet de profiter d’une qualité d’image nette et d’un bon rendu des détails même en mode mosaïque, pour le visionnage en simultané de plusieurs caméras. Pour finir, si vous avez opté pour des caméras IP, vous pouvez vous servir de n’importe quel écran. Cette option est bien pratique pour un visionnage sur l’écran d’un ordinateur ou même d’un smartphone.