La maison est l’endroit que la famille utilise pour vivre et se retrouver avec les amis ou encore les personnes qui sont chers à leurs cœurs. C’est également là que la plupart des personnes conservent leurs plus précieux objets. Afin de sécuriser au mieux leurs avoirs, bon nombre de personnes choisissent d’acheter des coffres-forts. De plus en plus d’entreprises travaillent activement dans ce but de sécurisation. Il est par ailleurs important de connaître les critères pour choisir un petit coffre-fort.

Sa méthode de verrouillage

Il existe énormément de critères pour choisir un petit coffre-fort qui en vaut la peine. La méthode d’ouverture figure parmi les critères de choix les plus importants pour un mini coffre-fort. Actuellement, quatre méthodes d’ouvertures sont la plupart du temps installé sur ce genre de coffre. Le premier est l’ouverture avec des clés classiques. Des clés spéciales qui sont uniques au monde sont fabriquées pour chaque coffre-fort. Généralement considéré comme ayant un niveau de sécurité assez faible, un coffre muni de ce genre de sécurité est souvent abordable. La combinaison à disque ou mécanique est le second système de verrouillage installé sur les mini coffres-forts. Ayant un système de fermeture fiable, ce système est installé sur la majorité de ce genre de solution de sécurité. La combinaison électronique est aussi utilisée comme système de verrouillage pour bon nombre de coffres www.hartmann-tresore.fr. Ce type de sécurisation étant assez récent, il est considéré comme un des meilleurs moyens de protéger ses objets précieux.

Certains modèles sont également accompagnés de clés pour plus renforcer le niveau de sécurité du coffre. De même, toujours dans ce souci de sécurité, bon nombre d’entre eux sont également munis de protège-serrures. Les coffres forts s’ouvrant avec une sécurité biométrique sont également disponibles depuis peu de temps. Peu répandu à travers le monde, ce dernier ne pourra être ouvert que par la seule et unique empreinte de son propriétaire. Son niveau de sécurité est de ce fait très élevé. La majorité des coffres de ce type possède un petit écran à disposition du propriétaire. Aussi, la plupart d’entre eux sont reliés avec le système d’alarme de la maison qui déclenche l’alarme en cas de problème.

Le type

Tout comme les coffres-forts de taille normale, le petit coffre-fort de maison possède trois types bien distincts. Le premier est de type encastrable, comme son nom l’indique, cette catégorie précis vient s’enterrer sous terre ou encore dans un mur. Les modèles encastrés sont efficaces pour cacher et mieux sécuriser les objets précieux. Pour assurer la solidité, le mur choisi pour encastrer le coffre-fort en question doit absolument être fait entièrement en béton.

Ensuite, le petit coffre-fort à poser, ce dernier se démarque par le fait qu’il est nécessaire de fixer sa partie inférieure au sol ou supérieure au plafond pour augmenter son niveau de sécurité. La mallette de sécurité également considérée comme coffre-fort est le troisième type disponible dans le marché actuel. Cette dernière se démarque par sa portabilité. Ayant un espace de rangement assez restreint, ce dernier est surtout adapté aux personnes devant transporter des documents ou objets précieux durant leurs déplacements.

Ses caractéristiques physiques

À part les systèmes d’ouverture, il est également important de prendre en considération les caractéristiques physiques du petit coffre-fort avant d’en choisir un. En premier lieu, il y a l’épaisseur des parois la constituant. Plus ce dernier sera élevé, plus il y aura moins de risque de se faire cambrioler. Ensuite, il y a également sa résistance par rapport au forçage extérieur. Comme son nom l’indique, un coffre-fort digne de ce nom doit pouvoir à l’épreuve bon nombre de choses : forçage par des outils découpant ou également des perceuses, feu et même l’acide. Ensuite, le meilleur moyen d’assurer ses objets de valeur c’est de tenir compte des matériaux qui composent le coffre-fort.

Généralement, la majorité d’entre eux sont fabriqués en acier. Des modèles plus chers sont faits également avec un alliage entre l’acier et le manganèse. Pour aller plus loin, il y existe même certains coffres qui ont été fabriqués avec un mélange de titanium et de vanadium. Rarement disponible pour les petits coffres-forts, ce genre d’alliage est surtout réservé aux banques. Toujours dans le même ordre, le poids est également un critère à considérer lors du choix du petit coffre idéal. Ce dernier dépend également de la matière utilisée pour la fabrication du coffre et de sa taille en général. Moyennement, un petit coffre doit peser entre 3 à 5 kilos avec une capacité entre 10 à 30 litres.

Agrégation et classe

Afin de faciliter les choses lors du choix du coffre-fort adapté aux besoins de chacun, il suffit de demander les agrégations qu’il possède : ETL, A2P, VDS ou encore ECB.S ne sont que quelques labels de qualité déposés sur les modèles certifiés efficaces et particulièrement résistants. La certification ETL est par exemple réservé aux coffres-forts aptes à protéger efficacement les matériels contenants des données informatiques. Aussi, il est important de tenir compte de la classe qui est attribuée à tout coffre-fort. Cette caractéristique détermine le niveau d’assurance lié au coffre-fort choisi.

Actuellement, il existe sept classes de coffre-fort disponible un peu partout. Le coût de remplacement établi par les compagnies d’assurances est situé entre 8 000 euros à 300 000 euros dans la plupart des cas. Ce qui importe est de savoir au préalable les objets qui vont être conservés dans le coffre et ensuite adapter les caractéristiques du coffre-fort par rapport à ce critère.