C’est une question que se posent grand nombre de particuliers : comment protéger sa maison ?  Que ce soit d’ailleurs une maison dans une résidence, un pavillon avec jardin, un appartement ou encore un hangar de stockage ou même un local commercial. Sur le marché de la protection maison, les dispositifs d’alarme et de télésurveillance sont aussi diversifiés que nombreux, alors comment s’y retrouver ? 

Les différents systèmes d’alarme 

Le saviez-vous ? On compte environ un cambriolage toutes les 90 secondes et 7 français sur 10 sont cambriolés au moins une fois dans leur vie ! Et un cambriolage peut intervenir à n’importe quel moment de la journée que vous soyez au travail pour pendant une absence prolongée de type vacances. Sur le marché de l’alarme habitation, il existe plusieurs systèmes efficaces pour dissuader les cambrioleurs. Généralement, vous avez le choix entre le système filaire, le système sans fil ou l’alarme à distance.

  • L’alarme à système filaire

C’est le système que l’on estime le plus fiable. a plus recommandée se caractérise par sa fiabilité. Ce qui pêche du côté des particuliers, c’est son manque d’esthétisme. En effet, elle fonctionne en reliant plusieurs câbles à différents éléments comme les différents détecteurs, la centrale d’alarme, la sirène et la télécommande. Son installation est généralement à caractère définitif et son efficacité dure plusieurs décennies. C’est un système qui convient parfaitement aux grandes demeures. 

  • L’alarme sans fil 

C’est la plus populaire et la plus appréciée des propriétaires. Comment ça marche ? Toutes les informations sont transmises par une liaison radio vers une centrale de télésurveillance. Son installation et son utilisation sont simples au quotidien. L’alarme sans fil est appréciée pour son côté esthétique et économique : pas chère et pas de câble partout ! Et si vous déménagez, votre alarme peut déménager avec vous ! Mais on notera que l’alarme sans fil a cependant quelques limites : une performance restreinte, une distance de portée de 300 mètres maximum, des éventuelles interférences qui peuvent créer des fausses alertes, un niveau de batterie à surveiller.

  • L’alarme à distance 

C’est un système d’alarme classique mais qui est plus utilisé pour des maisons vraiment très isolées sans voisinage. En cas de problème, les propriétaires sont prévenus par téléphone. 

SEPSAD, partenaire exclusif de Mondial Assistance, propose différentes formules de télésurveillance maison destinées aux particuliers ainsi qu’aux professionnels, pour en savoir plus, cliquez ici

Le choix de la télésurveillance

Qu’est-ce que la télésurveillance ? C’est tout simplement une surveillance à distance. Un contrat de télésurveillance peut vous être proposé lors d’un achat de pack alarme maison notamment. Comment ça marche ? Grâce, par exemple, à des détecteurs de mouvements à infrarouge positionnés de manière stratégique dans votre logement.  Ce peut se faire également via des détecteurs d’ouverture de portes et fenêtres. Ces dispositifs sont reliés à une centrale de télésurveillance. Cette centrale se charge de surveiller votre habitation sous contrat d’abonnement. Lors d’une intrusion, la centrale est prévenue. Après un diagnostic rapide de l’évènement, la centrale fait intervenir les autorités compétentes si nécessaire. On peut associer à ce dispositif une alarme sonore en plus. Les alarmes sonores ont le gros avantage de faire fuir les cambrioleurs très rapidement. 

Comment fonctionne un contrat de télésurveillance ? Cela varie d’un prestataire à un autre mais aussi des besoins et attentes du client. Généralement, le contrat propose un service d’écoute et l’abonnement à divers services d’intervention. 

Les cambrioleurs ont horreur d’être filmés en pleine action, ce genre de dispositif divise par quatre vos chances d’être cambriolé. Lors du déclenchement de l’alarme et de la télésurveillance, un « mouvement » est enregistré. Certains dispositifs peuvent prendre une série de clichés ou carrément une vidéo des faits perpétués. Le côté pratique c’est ce genre de systèmes peut être géré par application mobile : à l’aide de son appli, le propriétaire peut gérer à distance son système de surveillance. 

Vous allez souscrire un contrat de vidéosurveillance mais vous êtes perdu face à certains éléments de paperasse ? Sachez que tout contrat de ce genre doit stipuler : le tarif de l’abonnement de la télésurveillance, la date de prise d’effet du contrat, un paragraphe sur l’installation du matériel (à votre charge ou pas ? Quid de la maintenance ?), un écrit sur les interventions et leurs tarifs éventuels, la prise en charge des problèmes techniques ou encore la durée de l’engagement.