Pour un propriétaire, une fenêtre est un élément important de l’habitation. Elle amène la luminosité et contribue à l’aération d’une chambre. Pour un cambrioleur, c’est une ouverture de plus afin de pénétrer chez vous. Après la porte principale, ceci constitue le deuxième passage préféré des cambrioleurs. Ainsi, il ne faut pas hésiter à installer un dispositif anti effraction pour un maximum de sécurité. Quels sont alors les choix possibles en termes de sécurisation des fenêtres ?

Renforcer le vitrage

Sans les grillages extérieurs, le vitrage devient le maillon faible des fenêtres. En réalité, un simple ou même un double vitrage ne retardera pas une tentative d’effraction. Néanmoins, plus la vitre épaisse, plus la pénétration n’est facile.

Pour une meilleure sécurisation de votre fenêtre, pensez à opter pour un outil anti effraction plus efficace. Vous pouvez par exemple faire installer un verre feuilleté ou vitrage anti effraction. Il s’agit d’une superposition de feuille de verre et de feuille de polyvinylbutyral (du plastique). Ce dernier occasionne notamment deux grands avantages. Non seulement il retarde l’effraction, mais il réduit aussi le risque des blessures engendré par les éclats de verre.

Dans le cas où vous ne disposez pas d’un budget conséquent pour un verre feuilleté, une autre alternative est toujours possible. Vous pouvez choisir de placer un film de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de vos fenêtres.

Renforcer les verrous et la quincaillerie

Bien entendu, vos fenêtres sont déjà équipées de verrous. Cependant, ces derniers ne suffisent pas pour prévenir la venue des malfaiteurs. Par conséquent, de nombreuses sortes de verrous supplémentaires peuvent être mises en place.

Vous pouvez par exemple opter pour des poignées de sécurité. Elles sont dotées d’un mécanisme qui ne s’ouvre que par les clés correspondantes. Ainsi, même si les visiteurs indésirables arrivent à détériorer le vitrage, les portes de la fenêtre resteront fermées. Il s’agit du système de verrouillage idéal pour une fenêtre oscillo battant.

Une quincaillerie standard aussi n’est pas en mesure de résister à l’intrusion des cambrioleurs. Si on prend le cas des broches de charnières, elles peuvent être très facilement détournées. Mais actuellement, il existe un dispositif plus performant, dont les taquets antivol. Lorsque ces derniers sont placés en dessous des charnières, le dégondage des fenêtres prend plus de temps, voire impossible. C’est donc une mesure de protection efficace.

L’installation de volet

À la base, les volets basiques ne sont pas employés à des fins sécuritaires. À vrai dire, ils contribuent à l’isolation thermique d’une maison. Toutefois, elles peuvent constituer un dispositif anti effraction avec les équipements nécessaires. Plusieurs choix sont disponibles : volets battants, volets roulants et ceux qui sont munis de moteur. Ils sont les uns très résistants que les autres, c’est pourquoi le coût reste assez onéreux.