Les armes sont classées en 4 catégories : A, B, C et D. La majorité est soumise à des autorisations spécifiques. Néanmoins, certains modèles sont en vente libre sur le marché, avec quelques restrictions. Mais comment acheter une arme de défense en toute légalité ?

Quelles sont les armes de défense en vente libre ?

Pour se protéger, de nombreux commerçants, professionnels et particuliers se tournent vers des armes de défense. En France, seules les armes faisant partie de la catégorie D sont autorisées. Néanmoins, le port et le transport sans motif valable peuvent faire l’objet d’une amende assez conséquente.

En effet, elles ne peuvent causer des blessures graves et ne sont pas mortelles. Bref, ce sont des armes non létales. Elles ont seulement pour objectif d’immobiliser ou de dissuader l’agresseur. Les conditions ? Être majeur et présenter une carte d’identité (passeport, carte d’identité nationale…).

Les armes de la catégorie D qui sont accessibles au grand public sont :

Les armes pour le tir de munitions à blanc, à gaz ou de signalisation. Les armes à impulsion électrique tels que les matraques et les poings électriques (les tasers sont exclus)Les aérosols de défense à l’instar des bombes lacrymogènes et toute arme incapacitante par projection et émission. Les lanceurs de paintball, le pistolet à air comprimé, etc.Et les bâtons de défense

Cependant, l’utilisation de certaines armes de défense peut représenter un danger pour l’utilisateur. Voilà pourquoi dans certains cas, il est plus que nécessaire de se familiariser avec votre armes de défense le plus tôt possible !

Quelles sont les conditions pour détenir des armes de défense des autres catégories ?

Si vous préférez des armes de défense faisant parties des autres catégories, vous devez remplir les conditions suivantes :

Pour les armes de la catégorie A : elles sont interdites sauf autorisation particulière à l’instar de quelques modèles d’arme à feu de poing, de l’arme à feu camouflée, de l’arme à feu à canon rayé, de l’arme à feu à canon lisse, de l’arme à feu à répétition automatique… Certaines références sont même interdites comme l’arme à rayon laser, le canon, le mortier, le lance-roquette, le lance-grenade, la bombe, la torpille, le missile…

Pour les armes de la catégorie B : elles sont soumises à une autorisation. Elles regroupent les armes à feu de poing, les armes à feu d’épaule à répétition semi-automatique à percussion centrale, annulaire ou manuelle, les armes à impulsion électrique faisant partie de la classe B et les générateurs d’aérosols incapacitants ou lacrymogènes d’une capacité supérieure à 100 ml

Et pour les armes de la catégorie C : elles sont soumises à une déclaration. Il peut s’agir d’arme à feu d’épaule à 1 coup par canon, d’arme à feu fabriqué pour tirer une balle ou des projectiles non métalliques, d’arme neutralisée…

Si vous voulez donc détenir une arme de défense appartenant à ces catégories en toute légalité, vous devez avoir une autorisation ou faire une déclaration.

Quelle arme de défense est faite pour vous ?

Lorsque vous envisagez de vous équiper d’une arme de défense légale, vous devez prendre en compte vos besoins personnels. Les aérosols de défense par exemple sont idéaux aussi bien pour un usage à l’intérieur qu’à l’extérieur. Cependant, il faudrait apprendre à bien viser la cible afin d’éviter que votre arme se retourne contre vous. De plus, ils permettent d’immobiliser l’agresseur pendant quelques secondes pour que vous puissiez prendre la fuite et demander de l’aide. Vous devez donc avoir une bonne condition physique.

Les bâtons de défense par contre sont dans la plupart des cas employés par les forces de l’ordre. Une bonne maîtrise de ces objets est vitale pour votre sécurité, car s’ils tombent entre les mains de votre agresseur, alors, devinez la suite !

Pour les armes à impulsion électrique, ils sont très discrets et peuvent passer inaperçus aux yeux des brigands. Sous forme d’objet utilitaire, ils sont faciles à manipuler. Pour s’assurer que votre agresseur ne peut l’utiliser contre vous, privilégiez un modèle doté d’une dragonne de sécurité anti-arrachement. Même s’il coûte un peu plus cher, votre sécurité en vaut vraiment le coup.

En revanche, si vous recherchez des armes dissuasives, optez pour les pistolets d’alarme. Ils sont disponibles en design très diversifiés, identique à ceux des armes de poing et ont le même fonctionnement. De plus, la détonation est proche d’une arme originale et peut surprendre rapidement le voisinage. Les munitions ne contiennent pas des balles réelles, mais des cartouches projetant des flammes, des gaz, etc. Si vous choisissez un pistolet de défense, les douilles vides seront éjectées automatiquement après chaque tir. Par contre, pour le revolver, il faudrait penser à enlever un à un les étuis vides. En tout cas, si vous voulez bénéficier d’une charge de détonation plus importante, préférez un calibre plus grand.

Où trouver des armes de défense ?

Vous pouvez dénicher toute une gamme d’armes de défense dans une armurerie en ligne. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les besoins. Avec une grande sélection de produits, les boutiques spécialisées peuvent satisfaire même les plus exigeants. À travers le catalogue en ligne, retrouvez des armes de différents usages à tarif cassé. Eh oui, l’avantage de l’achat sur internet, c’est la possibilité de passer d’un onglet à l’autre pour faire jouer et la concurrence et comparer les plateformes entre elles. Ainsi, en quelques clics seulement, vous pouvez dégoter la meilleure offre sans vous fatiguer. De même, les magasins ne sont pas soumis à des contraintes horaires, comme les revendeurs terrestres. Ils peuvent donc recevoir des commandes à n’importe quelle heure de la journée, 7j/7. La vente à distance est certainement une bonne alternative pour gagner du temps et réaliser de belles économies. De plus, vous n’aurez pas à vous déplacer. Le site se chargera d’envoyer le colis à votre domicile à l’endroit et à l’heure indiquée. Pour finir, l’achat est simplifié. Il suffit de présenter une carte d’identité pour pouvoir acheter une arme de la catégorie D.

Combien prévoir pour l’achat d’une arme de défense ?

Grâce aux armureries en ligne, l’auto-défense est devenue accessible à tous. Cependant, le prix d’une arme de défense légale varie selon plusieurs critères, à savoir :

Le type d’arme : les pistolets d’alarme sont les plus onéreux La gamme : tout comme les autres produits, les armes défenses sont également classées en plusieurs catégories : les entrées de gamme, les moyennes gammes et les hauts de gamme. À vous donc de choisir la gamme qui correspond le mieux à vos attentes et qui sera à la hauteur de vos moyens. Par exemple, un pistolet de défense peut être accessible à partir de quelques dizaines d’euros pour les modèles les plus simples. Pour les plus sophistiqués, il faudrait prévoir quelques centaines d’euros… Et le site marchand : à l’évidence, pour un produit de qualité identique et de même marque, il peut y avoir un écart de prix entre les boutiques. Mieux vaut donc confronter les offres avant d’acheter !

Par ailleurs, ne vous précipitez pas. Sur certains sites, vous pouvez tomber sur des offres promotionnelles qui vous permettront d’économiser une somme plus ou moins importante : rabais et remises, cashbacks, codes promos, bons plans… En effet, pour fidéliser les clients et pour séduire les prospects, les magasins virtuels organisent des évènements ponctuels qui permettront aux consommateurs d’acheter des armes de défense au meilleur prix. Alors, profitez-en !